La carte europeenne de santé

Qu’est ce que la carte européenne de santé?

Il s’agit d’une carte gratuite qui donne accès aux soins médicaux sur une certaine période aux ressortissants des pays membres de l’UE et certains autres pays européens. Au Portugal, cette carte ne sert que dans le service public, et non dans les cliniques ou cabinets privés comme le notre.

Notre clinique est basée dans le conseil d’Albufeira, et le seul endroit où cette carte peut être utilisée est dans de Centro de Saude d’Albufeira. Vous devez vous faire enregistrer au triage et attendre d’être vu. Cependant la consultation n’est pas gratuite, vous devrez payer le ticket modérateur au moment de l’enregistrement. Les consultations sont sans rendez-vous.

Cette carte n’est pas une alternative à l’assurance de voyage, elle ne couvre pas les soins médicaux donnés dans le privé, et ni le transport( sauf SAMU).

Quand vous changez de résidence pour un autre pays il convient de vous enregistrer avec le formulaire S1, plutôt que d’utiliser la carte européenne de santé , pour bénéficier d’assistance médicale et de soins médicaux dans votre nouveau pays de résidence.

Comment obtenir des soins médicaux au Portugal?

(Cliquez pour ouvrir)

Que faire en premier?

Au Portugal, les soins de santé sont organisés par le service national de santé (Servicio Nacional de Saude). Ce service fournit des soins de santé au travers les centre de santé et les hôpitaux publiques.

Pour vous inscrire au SNS vous devez vous rendre dans le centre de santé de votre zone de résidence une fois que vous avez déménagé au Portugal. Vous devrez présenter un document d’identité valide, une carte de bénéficiaire de la sécurité sociale portugaise et un certificat de résidence. Le centre de santé vous donnera une carte du SNS à votre nom avec le nom du médecin de famille qui vous aura été assigné.

Ceux qui ont cotisé à la sécurité sociale portugaise, devrez normalement déjà être inscrits auprès du SNS. Pour les plus de 65 ans, les prescriptions médicales sont généralement couvertes également.

Les centres de santé publiques (Centro de Saude) offre des consultations de la médicine familiale, de santé publique, des soins infirmiers, des vaccinations et des examens complémentaires. Les hôpitaux offrent des consultations spécialisées et consultations d’urgence.

Une fois inscrit auprès du SNS vous ne payerez que le ticket modérateur pour chaque consultation ou traitement reçu. Une consultation sur rendez-vous au centre de santé coute autour de 5euros et une consultation d’urgence à l’hôpital environ 20 euros. Si vous ne pouvez bénéficier d’une inscription avec le SNS alors il vous faudra consulter dans les cabinets ou cliniques privés.

Les couts des soins de santé sont dans la plus part des cas subventionnés par l’Etat. Les médicaments, traitement spécifiques de maladies, sont généralement couverts par l’Etat. Les prescriptions de médicaments sont dispensées dans les pharmacies, reconnaissables par la typique croix verte. Les pharmacies sont généralement ouvertes du lundi au vendredi de 9h à 13h puis de 15h à 17h. Les samedis uniquement le matin.

En cas d’urgence, utilisez le numéro d’urgence générale 112 pour la police, pompiers et urgence médicale.

Informations utiles pour les expats

Les expatriés qui souhaitent passer beaucoup de temps au Portugal ou s'y installer de façon permanente pourraient trouver que le système de santé du pays pose un certain nombre de défis importants.

Les options de soins de santé publics et privés sont disponibles au Portugal. Les soins de santé privés au Portugal gagnent régulièrement en popularité parmi les expatriés et deviennent plus facilement disponibles. Le système de santé publique au Portugal continue de frustrer et de décevoir les habitants comme les expatriés. Les hôpitaux publics au Portugal et les cliniques sont souvent en sous-effectif et surpeuplés. La pénurie de médecins a provoqué des listes d'attente plus longues que nécessaire pour les chirurgies non menaçantes et une pression plus grande sur le système dans son ensemble, qui oblige souvent les Portugais et les expatriés à utiliser les services des urgences en tant que consultation de médecine générale. Au niveau public, la technologie fait souvent défaut et il peut être difficile d'organiser un rendez-vous avec un spécialiste.

Les expatriés qui déménagent au Portugal trouveront rassurant que de nombreux médecins parlent anglais. Cela vaut pour les établissements de santé publics et privés.

Le fait que d'autres employés du secteur de la santé, comme les infirmières et les techniciens, parlent anglais dépendra de l'emplacement des installations. Les régions comptant une plus grande population d'expatriés, comme Lisbonne et l'Algarve, auront naturellement plus d'employés bilingues. Les expatriés vivant dans les régions rurales du Portugal ne devraient pas compter sur des professionnels de la santé parlant anglais et devraient s'assurer qu'ils peuvent parler une suffisamment bien portugais afin de communiquer à l'hôpital local ou à la clinique.

Les soins de santé privés sont la meilleure option pour ceux qui peuvent se permettre une police d'assurance santé relativement peu coûteuse.

Les longues files d'attente et les salles d'attente bondées ne sont presque jamais vues dans les cliniques ou les hôpitaux privés au Portugal. Les médecins des établissements privés au Portugal sont généralement compétents et plus attentifs

La popularité des soins médicaux privés est en croissance parmi les expatriés et les habitants au Portugal. Les installations privées sont également de plus en plus disponibles dans les zones urbaines, qui se trouvent à une courte distance en voiture de la plupart des zones rurales.

La plupart des banques au Portugal offrent maintenant des informations sur leur choix de fournisseur d'assurance maladie privée. Alors que certaines grandes entreprises et organismes gouvernementaux offrent une assurance santé privée à leurs employés; ce n'est pas la norme, ni n'est exigé par la loi. Par conséquent, les expatriés doivent être prêts à payer leurs propres dépenses de santé tout en vivant au Portugal.

Pharmacies et medicaments au Portugal

Les pharmacies au Portugal sont largement disponibles et facilement accessibles. On en trouve dans la plupart des centres-villes et des centres commerciaux.

Étant donné que de nombreux médicaments sont subventionnés, avec la prescription appropriée d'un médecin généraliste ou d'un spécialiste, les médicaments peuvent être obtenus à un coût très faible. La subvention dépend du type de médicament et de ses besoins, ainsi que du statut résidentiel du patient. Vous ne pouvez obtenir des médicaments subventionnés que si vous êtes inscrit auprès du service national de santé portugais.

Services d’urgences au Portugal

Les services d'urgence au Portugal peuvent être contactés en composant le 112.

Les paramédicaux qui répondent aux situations d'urgence sont correctement formés, généralement compétents et prévenants.

Dans les situations d'urgence graves, il n'est pas rare que les patients soient transférés rapidement d'un hôpital moins bien équipé à une unité de soins plus spécialisée dans la grande ville la plus proche.

Avoir un bébé au Portugal

Les soins de maternité sont couverts par le système national de santé et une femme enceinte reçoit des soins à l'hôpital public de sa région, sauf demande contraire de son médecin. Une femme peut également choisir de recevoir des soins privés si elle est assurée.

Les soins prénataux sont également dispensés à l'hôpital. Au cours du premier rendez-vous, la future maman recevra un carnet de grossesse (Boletim de Saúde da Grávida) dans lequel son médecin notera les informations médicales au fur et à mesure de la grossesse.

La naissance elle-même aura également lieu dans la maternité de l'hôpital. Les naissances à domicile sont très rares au Portugal. Une femme peut choisir d'avoir une sage-femme (parteira) présente pour aider à l'accouchement et est autorisée à avoir une autre personne, généralement le partenaire ou un(e) ami(e), dans la pièce pendant le travail.

Les avantages lors de la maternité au Portugal

Au Portugal, le congé de maternité est payé au taux de 100 pour cent du salaire pendant 120 jours consécutifs ou pendant deux périodes de congé distinctes: 30 jours avant la naissance de l'enfant et 90 jours après celui-ci. Si la mère souhaite prolonger son congé de maternité jusqu'à 150 jours, le congé supplémentaire est payé au taux de 80% de son salaire.

Le congé de paternité est autorisé pour les pères qui travaillent pendant cinq jours après la naissance du bébé. Ces jours peuvent ne pas être consécutifs. Cependant, un nouveau père peut avoir les mêmes droits de congé qu'une nouvelle mère dans certains cas: décès de la mère, incapacité physique ou psychologique de la mère, décision partagée par les deux partenaires de changer de rôle pour prendre soin du bébé.

Soins dentaire au Portugal

Vous et les personnes à votre charge avez le droit de recevoir des soins dentaires, une fois que vous avez cotisé à la sécurité sociale. Le traitement est gratuit ou subventionné. Vous devrez apporter votre Cartão de Utente (le document indiquant que vous faites partie du système national de santé) lors de votre visite chez votre dentiste. Cela garantira que vous ne payez pas le montant total pour la consultation. Les enfants de 3 à 16 ans, les femmes enceintes et les retraités ont droit à des soins dentaires gratuits. S'il vous plaît noter cependant, qu'il n'est pas facile de s'inscrire auprès d'un dentiste qui offrira seulement un traitement subventionné par l'État, alors verifiez cela lors de l’inscription chez un dentiste. Les soins de santé publics sont fournis gratuitement, bien que les soins dentaires financés par l'État puissent ne pas être disponibles dans votre région.

Vous devriez être particulièrement prudent si les arrangements de soins de santé sont faits par un hôtel ou un représentant de voyage. Ils pourraient rassurer les visiteurs qu'ils peuvent réclamer tout ce qui est payé, mais ils font référence à l'assurance privée et non au traitement accordé en vertu de la carte européenne de santé.

Ayez toujours une assurance-maladie de voyage adéquate avant de voyager, et assurez-vous que vous pouvez avoir accès à des fonds pour couvrir le coût de tout traitement médical à l'étranger et le rapatriement. Le rapatriement pour un traitement médical peut être très coûteux et n'est pas couvert par la carte européenne de santé.

N'oubliez pas de conserver tous les reçus et tous les documents (faites des copies si nécessaire) car vous ou votre compagnie d'assurance pourriez en avoir besoin pour demander un remboursement.